Catégories
Uncategorized

Quelles sont les missions que le bâtonnier doit exécuter ?

Le bâtonnier est une personne appartenant à l’ordre des avocats et désignée par ses pairs pour assurer sur une certaine période la direction de l’ordre. Il s’agit donc d’un organe qui assure un rôle capital dans le fonctionnement de l’ordre. Même si de nombreuses personnes considèrent que le bâtonnier représente uniquement les avocats, il s’avère que ses missions s’étendent au-delà de cette perception. Dans la suite de cet article, nous vous dévoilerons en entièreté les charges qui incombent au bâtonnier.

Le bâtonnier est le porte-parole des avocats

La première mission du bâtonnier est celle dont de nombreuses personnes ont connaissance : la représentation de ses pairs avocats. En effet, il revient au bâtonnier en tant que première personnalité de l’ordre des avocats du barreau de porter la voix des avocats. Découvrez-en plus sur http://reunion-avocat.org/. À cet effet, il s’assure de donner une bonne image des avocats du barreau tout en s’assurant de fournir à ces derniers un meilleur cadre pour l’exercice de leurs fonctions. Lorsque l’ordre doit avoir des interactions avec les pouvoirs publics, c’est le bâtonnier qui fait office de principal interlocuteur. C’est aussi lui qui doit se charger de la transmission des résultats lorsque les membres du conseil de l’ordre doivent être élus. En d’autres termes, le bâtonnier est la seule personne capable de représenter ses pairs en ce qui concerne tous les actes de la vie du barreau.

Le bâtonnier est chargé de régler les litiges

Dans l’exercice de leur profession, il peut arriver que les avocats soient confrontés à des situations conflictuelles. Ces contentieux peuvent naitre tant entre les avocats eux-mêmes qu’entre avocats et clients. Il est aussi possible que des différends opposent certains avocats aux magistrats. Dans tous ces cas, il est indispensable que le bâtonnier du barreau où l’avocat est affilié intervienne. En ce qui concerne les conflits entre avocats et clients, il est aussi souhaitable que le garant du respect des normes déontologiques de la profession intervienne. Il s’agit bien sûr du bâtonnier.

En outre, le bâtonnier a une mission de conseil très déterminante dans les situations litigieuses qui opposent des avocats puisqu’il a l’obligation de veiller à leur cohésion et à leur entente cordiale. Pour ce faire, il doit mener non seulement des actions préventives de ce type de contentieux, mais œuvrer surtout à régler ceux qui sont déjà nés. De même, c’est au bâtonnier que la responsabilité incombe d’éteindre les éventuelles tensions entre avocats et magistrats. Il a l’obligation de mettre sur pieds un cadre d’échange entre ses pairs et les autres professionnels de l’univers juridique.

Le bâtonnier gère l’ordre des avocats

La direction de la gestion de l’ordre des avocats est une tâche qui incombe au bâtonnier. Dans ce cadre, il doit veiller à ce que le budget voté par le conseil soit exécuté et que la situation contractuelle des agents de l’ordre soit effectivement suivie. Dans l’exécution de cette mission, il s’assure en outre de la surveillance ainsi que de l’organisation des divers services mis à la disposition de ses pairs. C’est donc à lui que revient par exemple la désignation des avocats commis d’office. En résumer, c’est lui le garant du respect de la déontologie, de la discipline au sein de la profession et du bon fonctionnement de cette dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.