Catégories
Uncategorized

Quelles sont les catégories d’infractions sexuelles qu’on peut distinguer ?

Dans les sociétés actuelles, l’on distingue tant des personnes avec de bonnes intentions que des individus sans foi ni loi qui tirent du plaisir à causer du tort à leur prochain. Au nombre des actes irréparables commis par un être humain sur un autre, les infractions sexuelles figurent aujourd’hui au premier rang. Ce délit consiste à porter atteinte physiquement, psychologiquement ou sur le plan comportemental à une personne. Afin de mieux vous défendre lorsque vous êtes victime d’un délit de ce genre, nous vous proposons dans le présent texte de découvrir les différentes sortes d’infractions sexuelles selon leur catégorisation.

Catégorie 1 : l’atteinte à la vie sexuelle d’un individu

Juridiquement, c’est cette catégorie qui vient en tête de classement des divers types d’infractions sexuelles enregistrées. Est considéré comme atteinte à la vie sexuelle d’une personne tout acte ou comportement qui porte atteinte à la vie sexuelle d’un individu quelconque. L’auteur du délit peut être un ami, un tuteur, un patron ou même un époux. Quel que soit la nature ou le statut de celui qui porte atteinte à l’intégrité sexuelle de son prochain, des sanctions seront appliquées selon la gravité de l’infraction conformément à ce que prévoit la loi. Il suffit de faire appel à un avocat de avocatsconseils.fr/ pour se faire accompagner. Cependant, il faut retenir que pour cette catégorie d’infraction sexuelle, les sanctions s’appliquent uniquement lorsque deux conditions sont réunies. L’auteur de l’agissement ou du comportement à réprimander doit être une personne majeure et la victime quant à elle ne doit pas encore avoir atteint l’âge de la raison.

Catégorie 2 : les agressions sexuelles sur un individu

Lorsque l’on se réfère à la loi, la deuxième catégorie d’infraction sexuelle n’est rien d’autre que l’agression sexuelle. Dans cette catégorie, on classe tous les agissements portant atteinte à la vie sexuelle d’une personne avec recours à la violence. Il peut également s’agir d’actes perpétrés sur la base d’une contrainte de toute nature ou à la suite de la profération d’une menace à l’endroit de la victime. En termes plus simples, on parlera d’agression sexuelle dans la mesure où une personne est victime d’atteinte sexuelle sans bien évidemment son consentement.

Catégorie 3 : le viol commis sur un individu

Les textes de loi juridiques considèrent le viol comme la troisième famille d’infraction sexuelle sanctionnée. Selon lesdites lois, on parle de viol lorsqu’une personne est victime d’acte sexuel (pénétration) sans son consentement. L’acte sexuel ayant lieu d’une manière ou d’une autre sous la menace, sous contrainte ou par intimidation. Naturellement, toute personne qui se rend coupable d’un tel délit s’expose à de lourdes sanctions tel que prévu par la loi lorsque l’accusation est fondée et prouvée.

Catégorie 4 : le harcèlement sexuel

La dernière catégorie d’infraction sexuelle commise sur une personne au regard de la loi est le harcèlement sexuel. Ici, il s’agit pour une personne d’avoir à l’endroit d’un tiers des comportements hors du commun qui sont susceptibles de menacer la sérénité sexuelle de celui-ci. L’auteur de ce type de dérangement peut être un ami, un collègue ou un chef d’entreprise. De toutes les façons la loi sanctionne sévèrement cette infraction sexuelle, quelle que soit sa provenance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.