Catégories
Uncategorized

Quelle est la procédure à suivre pour adopter un enfant ?

L’objectif premier de l’union de deux personnes par un contrat de mariage est d’avoir des enfants. Cependant, tous les couples n’ont pas toujours la chance d’en avoir. Alors, pour combler ce manque, l’adoption d’un enfant est le chemin le plus envisageable. Toutefois, il existe un certain nombre d’étapes à respecter pour que l’adoption soit valable devant la loi.

Les conditions relatives à la personne de l’adoptant

Pour pouvoir avoir la capacité d’adopter, vous devez disposer d’un agrément. Obtenez plus d’informations en visitant droiteconomie.com/. En effet, pour demander l’agrément qui vous permettra d’adopter un enfant, il faut avoir au moins 28 ans. À défaut, vous devez être dans les liens du mariage pendant au moins deux ans. Cela voudrait donc dire que l’adoption n’est pas l’apanage des personnes légalement mariées, mais elle ouverte toute personne qui a déjà 28 ans. Après demande de l’agrément auprès du service d’aide à l’avance se trouvant dans votre département, il vous faudra attendre pendant quelque temps pour que vos dossiers soient étudiés.

Au cours de l’étude, le service vous fera part des conditions à remplir pour pouvoir adopter. Vous devez y répondre en écrivant une lettre pour confirmer votre désir d’adopter. L’agrément est valable pour 5 ans et certifie que vous êtes capacité à adopter un enfant et à pouvoir l’élever. La capacité d’adoption que vous procure cet agrément n’est pas seulement à l’échelle nationale, mais est aussi d’envergure internationale.

Pour adopter dans votre pays

Suite à l’obtention de l’agrément, si vous voulez prévoyez une adoption dans votre pays, vous serez inscrit sur la liste d’attente. Au bout d’un temps, le service d’aide à l’enfance trouvera un enfant qui correspond au profil que vous recherchez. Le service organisera donc un rendez-vous entre vous et l’enfant pour voir si la prise de contact est bonne. Si elle s’avère bonne, l’enfant viendra rester dans votre domicile pendant 6 mois.

Durant cette période, vous recevrez régulièrement la visite d’un membre du service pour s’assurer que tout se passe bien avec l’enfant. Aussi, il revient au juge compétent de décider si vous avez la garde de l’enfant aux termes des 6 mois. C’est à cette étape que prend fin la procédure. Par ailleurs, vous avez la possibilité d’adopter un enfant sur le plan international ou en dehors de votre pays.

Pour adopter en dehors de votre pays

Comme dit plus haut, l’agrément vous permet d’adopter également au plan international. Pour une telle adoption, nous vous conseillons de vous référer aux ONG qui œuvrent dans ce domaine. Elles vous aideront à entrer en contact avec un enfant qui correspond à vos attentes. Celui-ci viendra passer un temps dans votre pays en restant chez vous. Vous recevrez également la visite des services compétents pour s’assurer que l’enfant s’épanouit chez vous. Si tel est le cas, le juge, après étude, vous autorisera à avoir la garde de l’enfant à l’écoulement des 6 mois.

Il n’existe donc pas une grande différence entre les procédures d’adoption d’enfant au plan national et international.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.